Un proche est décédé. Puis-je faire transférer son courrier à mon adresse ?

En tant que conjoint survivant, unique héritier ou mandataire successoral, vous pouvez demander le transfert du courrier d'une personne décédée. Pour ce faire, adressez-vous au Service après Décès de bpost. Vous recevrez alors toutes les lettres adressées à la personne à l’adresse belge ou étrangère de votre choix. Pour demander le Service après Décès, rendez-vous à un Bureau de Poste. Vous devrez présenter :

En tant qu’unique héritier : un document officiel qui atteste que vous êtes l’unique héritier, tel qu’un acte de succession établi par le notaire ou le bureau de l’État Civil, un acte de notoriété par le notaire ou le juge de paix ou un certificat successoral. En tant que mandataire successoral :

  • un acte de succession établi par le notaire ou le bureau de l’État Civil, un acte de notoriété établi par le notaire ou le juge de paix ou un certificat successoral ;
  • un mandat ou une procuration par les autres héritiers ;
  • un acte établi par le notaire ou le juge de paix qui atteste que vous avez droit à l’héritage ;
  • une copie des cartes d’identité des autres héritiers.

En tant que notaire :

  • un acte établi par le juge de paix qui atteste que vous êtes l’exécuteur testamentaire ou qu’il n’existe aucune raison de ne pas autoriser le transfert du courrier vers votre adresse.

Le coût du transfert de courrier s'élève à moins de 9 € par mois. Les contrats sont de minimum 3 mois et prolongeables. La formule recommandée est celle d'une durée de 6 mois. Cela vous laissera amplement le temps de prévenir les contacts et fournisseurs de la personne décédée.

Pas trouvé de réponse à votre question ?

 

Contactez-nous.

Téléphoner

Lundi – vendredi :
09:00 – 12:30
13:00 – 17:00

Tarif zonal. Temps d’attente variable.