Le secret d’un webshop rentable ? Des clients satisfaits ! bpost vous propose des solutions logistiques qui vous simplifient la vie, à votre client et à vous. Envie de savoir ce que nous pouvons faire pour vous ?

Parlez-en avec un de nos experts
Headers_E-news_0121_Brexit_A_720x552px.jpg
28 janvier 2021 - 2 Minutes Temps de lecture

Depuis le 1er janvier 2021, les liens entre le Royaume-Uni et l’Union européenne sont complètement rompus. Les deux parties ont réussi à conclure un accord commercial juste avant. Quelles en sont les conséquences pour ceux qui achètent ou vendent au Royaume-Uni ? Nous résumons pour vous les principaux points.

 

Headers_E-news_0121_Brexit_03A.jpg

 

En quittant l’Union européenne, l’Angleterre, l’Écosse et le Pays de Galles ne relèvent plus de la législation européenne. Autrement dit, le gouvernement britannique peut établir ses propres règles dans de nombreux domaines. Le pays ne fait, par ailleurs, plus partie du marché européen unique. Sans les accords commerciaux au sein de ce marché, les importations depuis et vers le Royaume-Uni sont soumises à des droits à l’importation et coûtent plus cher.

Rien ne changera pour l’Irlande et l’Irlande du Nord. L’Irlande faisant partie de l’Union européenne et l’Irlande du Nord du territoire douanier de l’Union européenne, les règles existantes pour les envois UE y resteront d’application.

 

Impact sur le commerce

Ce nouvel accord commercial entre l’UE et le RU nous évite de devoir payer des droits à l’importation, mais ne signifie pas pour autant que rien ne changera. Que du contraire. Le Royaume-Uni appliquera des normes différentes pour les marchandises importées. Les commerçants devront, par conséquent, obtenir un certificat supplémentaire s’ils veulent proposer leurs produits au Royaume-Uni aussi. Le Royaume-Uni n’étant plus membre de l’union douanière de l’Union européenne, les entreprises devront également remplir des déclarations d’importation ou d’exportation à chaque livraison.

 

Expéditions plus chères et plus lentes

Il découlera donc du Brexit une charge administrative et une organisation supplémentaires, et les entreprises et les consommateurs en paieront le prix. On s’attend à ce que les Britanniques paient davantage pour les produits de l’Union européenne, mais les produits du Royaume-Uni seront également plus chers pour les Européens. Par ailleurs, la sortie du Royaume-Uni implique également un délai de livraison plus long des colis à destination de l’Union européenne et en provenance de cette zone. En principe, les produits et les documents devront être contrôlés aux frontières. N’oubliez donc pas que vos destinataires britanniques devront attendre plus longtemps pour recevoir leur colis.

 

Vous souhaitez envoyer des colis au Royaume-Uni, mais vous n’avez aucune idée de la manière de procéder depuis le Brexit ? Vous trouverez un aperçu pratique de toutes les formalités sur notre blog.

Comment envoyer vos colis vers le RU après le Brexit ? >

Articles similaires

Brexit, Royaume-Uni, Envois
Comment envoyer des colis vers le Royaume-Uni après le Brexit ?
Headers_E-news_1120_Webpage_Brexit_A_720x552px.jpg
26 novembre 2020
- 2 Minutes temps de lecture
Headers_E-news_1120_Webpage_Brexit_A_720x552px.jpg
Brexit, Livre blanc, Royaume-Uni
Mise à jour Brexit
Brexit_Update_720x552px.png
30 janvier 2020
- 1 Minutes temps de lecture
Brexit_Update_720x552px.png