Le secret d’un webshop rentable ? Des clients satisfaits ! bpost vous propose des solutions logistiques qui vous simplifient la vie, à votre client et à vous. Envie de savoir ce que nous pouvons faire pour vous ?

Parlez-en avec un de nos experts
Headers_E-news_0820_Pakjes_Corona_A_720x552px.jpg
27 août 2020 - 2 Minutes Temps de lecture

Le printemps 2020 restera dans nos mémoires. Le pays a été confiné, pris d’assaut par le Covid-19. Nous sommes restés en quarantaine, avons découvert les avantages du télétravail et... avons envoyé et reçu beaucoup de colis. Mais que concernaient les livraisons et les envois en cette période ? Cap sur les tendances marquantes.

 

Header_Trends_v02a.jpg

 

Des colis à gogo

Les autres services de colis et nous-mêmes avons travaillé intensivement pendant le confinement. Les envois et livraisons de colis ont décollé. Alors que de nombreux magasins ont fermé, l’e-commerce a connu un essor considérable. Ceux qui n’avaient pas encore de webshop en ont rapidement créé un ou se sont servis d’Instagram pour vendre. Les particuliers se sont, eux aussi, envoyé de nombreux colis. L’envoi d’un colis était alors le contact le plus physique avec la famille et les amis.

 

#jachètedubelge

Le confinement a profondément transformé l’activité des commerçants locaux. Pour les soutenir, les consommateurs ont été appelés activement à faire leurs achats localement. Avec succès. Les achats locaux ont eu la cote pendant le confinement : pas moins de 51 % des colis ont été commandés en Belgique. Les autres provenaient principalement des pays voisins (surtout les Pays-Bas et la France). Seuls 6 % des colis venaient de Chine.

 

Le déclin de Vinted

Le magasin d’occasion en ligne Vinted s’est invité chez nous début 2019. Comme dans d’autres pays, la plateforme internationale a rapidement gagné les cœurs : fin 2019, plus de colis étaient envoyés via ce site que via 2ememain ou eBay. Cette forte croissance a brutalement pris fin pendant le confinement. Les mesures strictes appliquées en France et en Espagne interdisaient aux acheteurs de retirer leurs colis. Vinted a donc décidé de fermer ces services. Cette mesure s’est également fait sentir dans notre pays et le nombre de colis Vinted a chuté.

 

Le sport devance le vestimentaire

Nous avons vécu différemment durant le confinement, comme en témoigne le contenu des colis. Vêtements et chaussures ont conservé une place honorable, mais ont connu moins de commandes. Le confinement a surtout profité à la vente d’équipements et de vêtements de sport. Les produits alimentaires, les meubles et la décoration, ainsi que les produits pharmaceutiques ont eux aussi tiré leur épingle du jeu. On constate, par ailleurs, avec surprise que des acteurs majeurs comme Amazon, AliExpress et Wish ont perdu beaucoup de parts de marché dans notre pays au cours du deuxième trimestre 2020.

 

Ces tendances se sont dessinées au cours d’une période exceptionnelle. Il semble néanmoins que plusieurs d’entre elles subsisteront, surtout maintenant que les petits commerçants locaux ont eux aussi fait le pas vers l’e-commerce.

Articles similaires

Webshop, Corona, Fin d'année
La fin d’année approche ! Votre webshop est-il prêt ?
Headers_E-news_1120_Webshop_A_720x552px.jpg
26 novembre 2020
- 2 Minutes temps de lecture
Headers_E-news_1120_Webshop_A_720x552px.jpg
Corona, Wearebpost, Employés
Comment notre personnel a-t-il fait la différence, ces derniers temps ?
Headers_Onze_Mensen_720x552px_01.jpg
25 juin 2020
- 2 Minutes temps de lecture
Headers_Onze_Mensen_720x552px_01.jpg
Corona, Outil d'envoi, Colis
Comment servir vos clients durant la crise du coronavirus ?
Headers_E-news_0420_Verkopen_Corona_A_720x552px.jpg
30 avril 2020
- 2 Minutes temps de lecture
Headers_E-news_0420_Verkopen_Corona_A_720x552px.jpg