Vous rencontrez un écran blanc après vous être connecté à notre outil d'envoi en ligne ? Appuyez sur les touches ctrl et F5 en même temps ou effacez votre historique Internet.

Fermer

Nos experts offrent un soutien et des conseils sur la préparation et l'évaluation de vos campagnes, une expertise média et une inspiration sur In-Home Advertising. Contactez nos Media Experts.

Contactez nos Media Experts
TORFS - Un reminder qui marche.
9 octobre 2020 - 7 Minutes Temps de lecture

« Le Direct Mail fait vraiment la différence au niveau de l'activation, même auprès de nos clients fidèles. » - Lise Conix, Marketing Manager Torfs

Objectif

Rappeler aux clients fidèles de Torfs (en Flandre) qu’ils disposent d’un crédit d’achat accumulé grâce à leurs points de fidélité, et veiller à ce qu’ils fassent usage de leur remise (allant de 2,5 à 20 euros).

Approche

Groupe test avec Direct Mail (Paper Mail) :

Les clients les plus fidèles ont reçu un e-mail et un Direct Mail (Paper Mail) en guise de rappel lorsqu’ils n’avaient pas réagi après 3 semaines.

Groupe de contrôle :

Des clients avec un profil d’achat identique et les mêmes caractéristiques socio-démographiques ont reçu uniquement un e-mail.

Résultat pour le groupe test (avec DM)

  • 17 % de chiffre d’affaires en plus pour le groupe test qui a reçu un e-mail et un Direct Mail (Paper Mail) de rappel, par rapport au groupe de contrôle qui a reçu uniquement un e-mail.
  • Chaque euro investi a rapporté 6,11 euros de chiffre d’affaires.
  • Outre les résultats financiers, le Direct Mail (Paper Mail) a conduit à une fidélité renforcée (59 %), des émotions positives (72 %) et une stimulation du trafic internet (76 %) parmi les lecteurs.

3 infos à retenir

  • Vos clients fidèles aussi sont sensibles à une campagne d’activation. Ne les oubliez pas.
  • E-mail et Direct Mail (Paper Mail) ne sont pas interchangeables, mais complémentaires. Ils touchent chacun une cible différente.
  • Le Direct Mail (Paper Mail) fonctionne à merveille comme outil de rappel pour mobiliser les consommateurs qui ne sont pas passés à l’action.