20 Janvier 2005

La Commission Paritaire de La Poste a examiné et approuvé aujourd’hui,  20/01/2005, la proposition de la direction de La Poste concernant l’exécution de l’accord-cadre 2001-2004.

Dans le courant des semaines écoulées, les syndicats ont soumis la proposition de la direction à leurs instances.
Aujourd’hui, les syndicats ont formulé un certain nombre de remarques.  Tous les syndicats ont marqué leur accord sur la proposition que la direction a déposée mi-décembre 2004. 

L’accord porte sur les mesures alternatives pour la réduction du temps de travail, qui avait été planifiée antérieurement.
Les mesures alternatives comportent notamment la réduction du temps de travail sous la forme de jours de congés supplémentaires/an, des congés épargne-pension pour les membres du personnel contractuels barémiques et un alignement progressif du pécule de vacances pour les membres du personnel statutaire, étalé sur deux ans.

L’accord comprend aussi des dispositions importantes en vue de concrétiser la diminution de la charge de travail, plus particulièrement le droit pour tous les membres du personnel de prendre effectivement leurs jours de congé.

La direction fait également un inventaire des accords éventuellement non-respectés dans le cadre des projets d’amélioration opérationnels et prévoira à cet effet un plan d’action spécifique, pour l’ensemble du personnel concerné.

Cet accord unanime au sein de la Commission Paritaire contribuera certainement au développement équilibré de La Poste.